ROGE blog

Quand l’écologie crée l’interactivité

Aller au contenu

One Heart One Tree est une œuvre expérimentale créée par Naziha Mestaoui.
Elle est prévue pour fin novembre lors de la COP21 qui se déroulera à Paris.

Le projet a commencé sur Kickstarter le 26 mai 2015 et a été soutenu par plus de 900 personnes à travers le monde (+60 000 euros récoltés, objectif atteint). Elle a pour but artistique de faire pousser virtuellement un « arbre de lumière », ayant une vitesse de croissance calquée sur le rythme cardiaque de son créateur, sur la Tour Eiffel grâce à une application mobile. Son réel objectif est de planter un arbre organique qui sera semé dans un des 7 projets de reforestation sur notre Terre.

D’après l’artiste, “A l’époque de sa construction, elle était le monument le plus haut de la ville et donc elle servait de tour des télécommunications, liant Paris au reste du monde. Aujourd’hui encore, elle fera le pont entre Paris et le monde, en attirant le regard de tous, pour sensibiliser à cette cause d’importance capitale. Chaque arbre conçu virtuellement aura un impact tangible, puisqu’il générera un autre arbre totalement unique, nominatif et surtout bien réel.”
source : Electronic Shadow

cropped-Tour-eiffelGAmourPhone-2

Comment participer ?
Pour une somme de 10 euros, un arbre sera planté.  Ainsi, chaque acheteur se verra recevoir un certificat et pourra suivre l’évolution de son arbre n’importe où dans le monde grâce à Google Earth. Chaque programme sera suivi pour une durée de 3 ans et mis à jour tous les 6 mois.

À chaque achat sur l’application (pas encore disponible) qui sera sur l’iPhone et Android, un arbre virtuel apparaitra sur la Tour Eiffel avec le prénom (ou un mot au choix) de l’acheteur.
Il vous suffira de vous déplacer sur les Champs de Mars afin de contempler l’interaction.
Si vous n’êtes pas sur Paris et que vous n’avez pas la chance d’aller à la Tour Eiffel voir la projection, pas de panique ! La Tour Eiffel sera filmée en temps réel et vous pourrez la suivre directement depuis l’application.

cc6b39be55f3434a6749aa799d985b7c_original

Comment cela fonctionne ?
Une fois l’arbre réel acheté sur l’application, « vous mettez votre doigt sur la cellule photographique de votre téléphone et votre battement de cœur est enregistré et envoyé à une base de données + vous voyez votre arbre en 3D avec votre nom ou un mot de votre choix, pousser au rythme du battement de votre cœur. »
Le rythme de votre cœur est généré grâce à la caméra du téléphone. L’application utilise un algorithme qui permet d’analyser les micro-changements de teintes liés à la circulation sanguine du doigt.
Ensuite, avec notre nom et les informations concernant l’arbre réel, un arbre en 3D virtuel est généré et projeté sur la Tour Eiffel pendant un laps de temps de 8 à 45 secondes.

860b5d8d9a09123e462daa405815c2cb_original

Où seront plantés les arbres ?
Il y aura 7 zones de reforestation à travers les 5 continents :
en Amazonie au Brésil, en Basse Casamance au Sénégal, dans l’Assam en Inde, dans la Vallée du Rift au Kenya, dans des systèmes agroforestiers en France et en Australie.

POURQUOI FAUT-IL AGIR ET PARTICIPER ?
Grâce à #1Heart1Tree, l’écologie va pouvoir se mélanger avec l’art interactif: art qui commence à se démarquer par son interaction dynamique entre le public et son environnement.
Le choix de la Tour Eiffel, symbole de Paris (et un des symboles français reconnu dans le monde) permettra de toucher un nombre important d’individus à travers le monde, qu’ils se sentent concerner ou non par l’écologie.

carte-plantationp

Comment suivre le projet ?
Vous pouvez consulter leur site internet ou suivre 1Heart1Tree sur leur Twitter.


ET regarder la vidéo de présentation du projet :

1 Heart 1 Tree sur www.1heart1tree.org soutenez-nous from Naziha Mestaoui on Vimeo.

source : 1heart1tree.org

The following two tabs change content below.
Passionné par le dessin depuis l'enfance, je me suis orienté vers une école d'art numérique à Paris pour découvrir le monde et ses grandes cultures ! Pour mon master, j'ai choisi d'explorer le design interactif afin de comprendre le comportement d'un utilisateur qui interagirait avec "une autre entité" qui peut se traduire par une œuvre, une machine ou un autre utilisateur.

Un commentaire

  1. Jeanne Dumont

    Bonjour,
    Suite à votre article sur l’artiste insanity, je pense que les floraisons ont évoluées au point que la tour eiffel verdisse.
    c’est très très très très bien, Bravo !
    Signée une chantilly.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *